Chemin des Ponts à Morgins

Le chemin des ponts est un parcours qui serpente dans la forêt en remontant la Vièze de Morgins. Pour passer d'une part à l'autre de la rivière, le parcours est jalonné d'une trentaine de ponts et de passerelles.

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: Morgins (1333 m).

Accessible en transport publics: Oui.

Point culminant: Tovassière (1688 m).

Dénivelé positif: 410 m.

Distance: 10.4 km.

Temps de marche: 03h00.

Difficulté: Randonnée T1.

Date de la course: 09 mai 2020.


Description

Accès

Accès en voiture

Prendre l'autoroute A9 jusqu'à la sortie St-Triphon / Pas-de-Morgins. Suivre d'abord les indications pour Pas-de-Morgins puis pour Morgins. Gagner l'église du village et continuer ensuite sur environ 350 mètres puis, au virage à 90° à droite, quitter la route principale et poursuivre (tout droit) sur la route de Chésery. Quelques places de parking sont disponibles 250 mètres plus loin à proximité du Ranch de Morgins.

D'autres places de parking sont disponibles en poursuivant quelques centaines de mètres sur la route principale.

Accès en transports publics

Depuis la gare d'Aigle, prendre le train régional en direction de Champéry. Descendre à l'arrêt Troistorrents puis prendre le bus pour Morgins.

Le chemin des ponts

Depuis le parking en contrebas du Ranch de Morgins, remonter la route de Chésery (la route asphaltés) sur quelques dizaines de mètres. À hauteur des panneaux du tourisme pédestre bifurquer à gauche en direction de La Bonassière.

Une courte descente sur un jolie chemin forestier mène au premier pont. Tout au long du parcours, qui va jusqu'à la Cantine de They, une trentaine de ponts et de passerelles ont été installés afin de franchir facilement La Vièze de Morgins. Chaque ouvrage porte, en théorie, le nom d'une fleur locale. En pratique le premier pont est anonyme…

La végétation dans laquelle on progresse est tout autant belle que dense, une vraie chance lors des journées chaudes. On rejoint rapidement une petite clairière avec un couvert et des bancs. D'autres ont été installés le long du chemin, mais bien évidemment ils sont tous très prisés, déjà au mois de mai.

Avec toutes ces passerelles, mon fils était aux anges et il courait dans tous les sens. Le ruisseau qu'on longe tantôt à gauche, tantôt à droite, est aussi un terrain de jeux très intéressant pour les enfants (et les adultes!). En ce début de mai la température de l'eau était décidément très froide. Il fallait donc constamment surveiller la progéniture pour qu'elle ne se mouille pas trop…

En arrivant à proximité d'une deuxième place aménagée pour le pique-nique, nous avons été intrigués par deux tableaux de forme hexagonale. Nous nous sommes approchés et avons découvert des explications sur la vie de l'abeille domestique. D'autres tableaux très intéressants sur la thématique des abeilles et du miel jalonnent le parcours.

Nous avons passé un petit ruisseau avec des cailloux d'une couleur brun-rouge. Nous étions proches d'une source d'eau qui est colorée de rouge grâce au fer qu'elle contient. Un panneau didactique donne plusieurs informations sur cette source ferrugineuse.

Le chemin poursuit la lente ascension dans ce paysage idyllique jusqu'à la Cantine de They qui marque la fin du chemin des ponts.

En ce début de mai le parcours était déjà bien couru. J'imagine qu'en pleine été, quand tout le monde cherche un peu de fraîcheur, le parcours doit être particulièrement fréquenté…

D'En Tey à Tovassière

Passer la Cantine de They et continuer le long du cours d'eau. Le chemin devient plus étroit, la rivière plus sauvage et il y avait moins de bipèdes qui se promenaient. On rejoint rapidement l'étang de Sassey créé artificiellement il y a une quarantaine d'années lors de l'extraction de matériel. La couleur de l'eau est magnifique et plusieurs petits groupes se reposaient dans ce coin très paisible.

Continuer à longer le cours d'eau. Le chemin s'éloigne un peu de celui-ci avant de rejoindre une route carrossable. Partir à gauche puis, juste avant le pont, partir à droite et poursuivre en remontant sur rive gauche La Vièze de Morgins.

Nous avons profité d'une petite aire au bord de l'eau pour faire une pause et tromper le pieds dans l'eau. Vu sa température glaciale, il était difficile de les laisser tremper plus de 10-15 seconds!

Continuer la lente ascension jusqu'à rejoindre une route carrossable (à P. 1543).

Après quelques mètres bifurquer à gauche en direction de La Tovassière (panneaux jaunes). On traverse une avant-dernière fois la rivière puis on entame la principale montée de la randonnée: 150 mètres de montée à travers la forêt qui mènent jusqu'à la buvette de Tovassière. Pendant la montée on a des magnifiques ouvertures sur les magnifiques cascades des Fontaines Blanches, qu'après avoir circulé dans un réseau de galeries creusées dans le calcaire, jaillissent de terre à 1700 m d'altitude.

Peu après être sortis de forêt en aperçoit La Tovassière à quelques centaines de mètres. Nous nous sommes installés à côté de la buvette, généralement ouverte de mi-juin à mi-octobre, pour faire une pause avec une vue exceptionnelle sur le vallon de They.

De Tovassière à Morgins

De Tovassière partir plein N sur un large chemin. Sur les cartes topographiques ledit chemin est marqué en jaune, mais sur place aucun panneau du tourisme pédestre le mentionne. Ce n'est pas gênant, car environ 300 mètres plus loin il devient une route carrossable que nous avons suivi sur quelques 4.5 kilomètres.

À hauteur d'une baraque (qui a l'air de vouloir s'effondrer d'une minute à l'autre) avec l'écriteau "Piste de Fond" peint en jaune, quitter la route et partir à gauche sur une sente bien marquée. Presque 400 mètres plus loin on gagne le premier pont (celui sans nom). On traverse une dernière fois la rivière puis on revient au point de départ par le même parcours.


Photos


Commentaires