Niremont et Goillie au Cerf

Le Niremont est un sommet des Préalpes fribourgeoises sans aucune difficulté technique mais qui offre un panorama à 360 degrés sur le Moléson, la chaîne des Verraux, le lac Léman et le massif du Jura.

Détails du parcours

Région: Fribourg.

Point de départ: Chalet des Alpettes (1336 m).

Accessible en transport publics: Non.

Point culminant: (0 m).

Dénivelé positif: 310 m.

Distance: 8.4 km.

Temps de marche: 02h30.

Difficulté: Randonnée T1.

Date de la course: 18 avril 2020.


Description

Accès

Accès en voiture

Prendre l'autoroute A12 jusqu'à la sortie Châtel Saint-Denis. Gagner cette localité, puis continuer jusqu'au village de Semsales. Après l'avoir traversé bifurquer (au N du village) à droite en direction des Alpettes. Suivre la route sur quelques 5 kilomètres, jusqu'au Chalet des Alpettes. Quelques places de parc sont disponibles peu après le chalet. D’autres places sont disponibles plus loin.

Accès en transports publics

Le point de départ n'est pas accessible en transports publics. Il est possible partir depuis Semsales, mais la balade devient une belle randonnée…

Du chalet des Alpettes au Niremont

Depuis le Chalet des Alpettes poursuivre sur la route asphaltée (panneaux jaunes) jusqu'à la bifurcation (environ 500 mètres plus loin). Quitter le balisage du tourisme pédestre et continuer sur la route de droite qui descends d'une pente douce. Après avoir serpenté sur deux bons kilomètres dans la jolie forêt du Châble des Puits on récupère le sentier pédestre qui monte depuis Semsales par Notre-Dame du Niremon.

Hélas il y avait beaucoup de monde qui avait décidé d’emprunter ce chemin (des petits groupes arrivaient régulièrement à la bifurcation).

Continuer à remonter la route asphaltée sur 300 mètres. Sur la gauche, au loin, on peut bien voir le but de la journée: le sommet du Niremont. Contourner le chalet des Prévondes, puis entamer l'ascension en direction de la cime sur un chemin caillouteux.

Pour éviter un peu les autres randonneurs et vu que l’herbe était encore très basse, nous avons délaissé le chemin caillouteux et privilégié l’ascension sur les pentes herbeuse (et en traversant les quelques névés résiduels).

Un peu avant que la pente s’adoucisse (ce qui arrive vers 1450 m d’altitude), nous avons récupéré le sentier pédestre. Le chemin n'est pas toujours bien visible, mais le balisage jaune est bien présent. En autre la croix sommitale se rapproche de plus en plus.

C'est par une dernière courte montée qu'on gagne le point culminant. En face de nous (à l'E) un joli panorama sur Le Moléson et le Teysachaux.

Du Niremont à La Goillie au Cerf

Du sommet, partir NE et amorcer la descente en direction de La Goillie aux Cerfs (au singulier sur les cartes topographiques).

Après avoir passé le chalet du Niremont, continuer sur la large crête. Par endroits le sol est très humide et les pieds s'enfoncent dans la boue. Pour compliquer les choses, nous étions distraits par l'imprenable panorama.

Gagner la forêt et continuer sur un chemin recouvert par des copeaux. Dans cette forêt il y a le sentier didactique des Mauvais Places et quelques sculptures en bois. Mon fils était plus intéressé par tous les névés juste à côté du chemin que par les panneaux explicatifs.

Après avoir traversé la forêt (c'est vite fait) on poursuit sur un grand pâturage et on gagne la croix en bois de La Goillie au Cerf.

De La Goillie au Cerf au chalet des Alpettes

Le chemin poursuit plein E est descends jusqu'au chalet qui porte le même nom. Pour nous, pas de ravitaillement car la buvette est ouverte de mai à octobre..

Poursuivre sur la route asphaltée sur environ 1.5 km jusqu'à retourner au parking (possibilité de couper un bout par la forêt).


Photos


Commentaires