Mont à Cavouère

Le Mont à Cavouère est une montagne qui domine Derborence avec ses deux sommets. L'accès est exigeant et réclame non seulement de bonnes connaissances du terrain alpin mais aussi un bon sens de l'orientation. Il est par conséquent peu fréquenté, mais le belvédère sur le cirque de Derborence et les vallons de la Derbonne et de la Lizerne vaut tous les difficultés.

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: Derborence.

Accessible en transport publics: Oui.

Point culminant: Mont à Cavouère (2612 m).

Dénivelé positif: 1215 m.

Distance: 8.8 km.

Temps de marche: 06h00.

Difficulté: Randonnée T4.

Date de la course: 04 juillet 2015.


Description

Accès

En transports publics

Depuis Sion, prendre un premier car postal jusqu'à Aven, puis un autre car postal mène jusqu'à Derborence.

En voiture

Prendre l'autoroute A9 jusqu'à la sortie Conthey, puis rouler en direction de Sion / Conthey. Suivre la route principale qui traverse le village de Conthey, puis bifurquer à gauche en direction de Derborence quand indiqué. Suivre les panneaux jusqu'à rejoindre le parking de Derborence.

De Derborence à l'Alpage de La Chaux

Depuis le parking, poursuivre sur la route carrossable en direction SW et rejoindre le Refuge du Lac de Derborence (P. 1462). Suivre ensuite le sentier qui part plein S, sur la rive W du lac, et traverse les différents embranchements de La Derbonne sur des passerelles plus ou moins stables.

Juste après avoir traversé la dernière passerelle, le sentier bifurque: celui balisé (bien visible) pars NE à plat pour contourner le lac par le S, tandis qu'un deuxième (plus caché surtout par herbe haute) remonte droit en face dans un couloir d'éboulis. Suivre ce dernier.

Le sentier remonte en lisière de forêt dans une pente herbeuse raide. Bien que la sente puisse être difficilement repérable de loin car cachée par les herbes hautes, elle reste néanmoins facile à suivre. Le chemin poursuit ensuite son ascension en sous-bois. Plusieurs traces de peinture bleue indiquent la route à suivre. Vers 1640 m d'altitude le sentier sort de la forêt le temps de traverser le couloir d'éboulis en longeant une barre rocheuse, puis remonte en larges lacets et traverse d'autres barres rocheuses.

Deux-cents mètres plus haut le sentier quitte définitivement la forêt touffue. Après un large virage vers la droite on gagne l'alpage du Grenier.

Poursuivre la remontée en direction SW. La sente n'est pas toujours bien visible, mais quelques traces de peinture blanc-rouge-blanc très délavées ainsi que quelques cairns aident à gagner facilement l'alpage de La Chaux.

De l'Alpage de La Chaux au Mont à Cavouère

Sur la gauche de l'alpage une sente bien visible pars à gauche (SE). Juste avant la forêt, partir à droite (S) et gagner une crête herbeuse. Suivre la crête en direction SW. Un peu plus haut on rencontre les premières bandes de lapiaz. Poursuivre la remontée en longeant les lapiaz par la droite jusqu'à gagner P. 2282, au pied d'un premier ressaut.

Franchir le ressaut par un crochet à gauche à mi-hauteur (suivez les cairns en cas de doute) et poursuivre sur l'arête (sur la partie gauche pour plus de sécurité). Les rochers sur la crête peuvent être facilement escaladés (passages de difficulté II-III) ou contournés par la gauche (suivre les cairns).

Gagner la base de la facette NW et remonter en suivant les cairns dans une des traces de sentes qui zigzaguent dans les éboulis jusqu'à gagner la croix. Bien que les cartes topographiques indiquent ce point comme étant le sommet du Mont à Cavouère, il s'agit seulement de l'antécime. Poursuivre une cinquantaine de mètres sur l'arête SW, qui ne comporte aucune difficulté technique, pour rejoindre le point culminant avec un dernier cairn.

Descente

Le descente se fait par le même itinéraire.


Photos


Commentaires