Haut de Cry

Le Haut de Cry se situe sur la rive droite de la vallée du Rhône, près de Sion. L'accès à ce sommet commence par une route d'accès pittoresque, puis une seule montée "passablement inclinée" dont presque la moitié dans un pierrier. Pour couronner le tout, le sommet est "protégé" par une petite barre de roche pourrie qu'il faut escalader! Mais le paysage époustouflant et la vue imprenable depuis le sommet récompensent l'effort…

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: L'Airette.

Accessible en transport publics: Non.

Point culminant: Haut de Cry (2969 m).

Dénivelé positif: 1800 m.

Distance: 11.1 km.

Temps de marche: 07h30.

Difficulté: Randonnée T4.

Date de la course: 30 août 2014.


Description

Accès

Prendre l'autoroute A9 jusqu'à la sortie Riddes, puis continuer jusqu'au village d'Ardon. Remonter la Route de la Vallée, connue sous le nom d'ancienne route Derborence (mais pas indiqué ainsi), sur environ 2.5 km jusqu'à Montau puis continuer tout droit sur la route forestière non goudronnée.

Suivre la route forestière sur presque 4 km, jusqu'à L'Airette. L'endroit offre la place pour laisser 4 à 5 voitures sur le bord de la route.

De l'Airette à l'Itre du Bouis

À l'Airette emprunter le sentier en direction du Chalet d'Einzon. Le chemin, très raide, monte dans la forêt et après une longue série de virages en épingle (38 pour être précis et ce n'est pas nécessaire de les compter car ils sont numérotés..) rejoint la ruine du Grenier d'Einzon.

Poursuivre sur le sentier et gagner, par une pente plus douce, le Chalet d'Einzon. Juste avant le chalet, aux panneaux, bifurquer à gauche sur le chemin qui monte en direction de l'Itre du Bouis. Après quelques mètres les traces deviennent moins visibles, mais à hauteur de la croix, quelques dizaines de mètres au-dessus, on retrouve le sentier. Remonter par le chemin très pentu jusqu'à l'Itre du Bouis.

De l'Itre du Bouis au sommet du Haut de Cry

Suivre la sente qui part depuis l'arrière du refuge en direction NO sur une cinquantaine de mètres et rejoindre les ruines de l'ancien refuge. À partir de là il n'y a plus de sentier balisé. Dans un premier temps il n'y a pas de sente ni de cairns non plus.

Depuis les ruines partir plein O et longer le fond du vallon d'Einzon. Remonter jusqu'à 2050 mètres d'altitude environ sur la rive droite, puis passer sur la rive gauche pour profiter des dernières traces de végétation: au-dessus des 2100 mètres, l'herbe laisse rapidement sa place aux cailloux…

Remonter le vallon d'Einzon en longeant le fond du vallon jusqu'à 2300 mètres d'altitude environ, puis repérer les cairns, récupérer une sente bien marquée et contourner le massif rocheux par la droite. Au-dessus du massif rocheux (2430 mètres d'altitude environ) continuer à suivre les cairns pour remonter en direction SE la deuxième partie du vallon (avec des pentes plus marqués) sur la droite d'un autre massif rocheux.

Vers 2600 mètres la sente et les cairns disparaissent à nouveau. Remonter la pente en direction SO (viser le sommet du Haut du Cry) jusqu'à 2850 mètres d'altitude environ, puis gravir un petite barre rocheuse d'environ 5 mètres en suivant une des plusieurs sentes (pas de difficulté technique).

Au-dessus de la barre rocheuse repérer les cairns et suivre une sente relativement bien marquée qui part en traversée à gauche (SE) et gagner le pied d'un couloir très raide (jusqu'à 40° !!!). Remonter celui-ci en privilégiant ses bords avec quelques prises (souvent friables, mais si on ne tire pas trop dessus ça passe) plutôt que le milieu (bien plus instable et glissant).

Gagner la sente traversante qui mène en contrebas de l'avant sommet. Suivre la sente à flanc de coteau jusqu'à la vire. Passer la vire, remonter le couloir (passage en II) et gagner le sommet.

Retour

Le retour se fait par le même itinéraire.


Photos


Commentaires