Gorges mystérieuses de Tête Noire

Une jolie balade familiale en forêt qui passe par les Gorges de Tête Noire et son impressionnant Temple des Nymphes. Escaliers et passerelles permettent de visiter l'intérieur de cette grotte sous presque tous les angles!

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: Parking de Tête Noire (1199 m).

Accessible en transport publics: Oui.

Point culminant: Parking de Tête Noire (1199 m).

Dénivelé positif: 265 m.

Distance: 2.9 km.

Temps de marche: 01h15.

Difficulté: Randonnée T2.

Date de la course: 16 juin 2018.


Description

Accès

Accès en voiture

Depuis Martigny, suivre les indications en direction de Chamonix (France). Passer le village de Trient, puis continuer encore sur environ 2.5 km jusqu'au parking de Tête-Noire (panneaux).

Accès en transports publics

Depuis Martigny, prendre le car postal en direction de Châtelard, Frontière et descendre à l'arrêt Tête-Noire. Hélas il n'y a que deux à trois cars postaux par jours. Une variante plus pratique est de marcher de Finhaut jusqu'au Châtelard (ou vice-versa) en passant par les gorges de Tête Noire. Les deux villages sont très bien desservis par le (train) Mont-Blanc Express.

Préambule

J'étais à la recherche d'une balade à faire avec mon fils de quatre ans. En ce moment il adore les ponts et l'eau. Une marche dans des gorges lui aurait donc dû lui plaire (et après coup, je peux vous garantir que ce fut le cas!).

Pendant mes fouilles sur Internet je suis tombé sur le site d'Alain Visinand qui proposait un simple aller-retour jusqu’aux gorges depuis le parking. Je préfère, dans la limite du possible, faire une boucle plutôt que faire le même itinéraire deux fois.

En regardant la carte topographique j'ai remarqué qu'il était possible de faire une boucle en passant par Troulèro. Sans faire exprès, j'ai tracé le même parcours que le Sentier des Gorges Mystérieuses tel que proposé et balisé par la Commune de Trient

De Tête Noire à Troulèro

Depuis le parking de Tête Noire partir SW sur le sentier pédestre qui longe la route en direction du Châtelard. À ma grande surprise une longue passerelle en bois permet d'éviter de marcher sur la route.

Avant le tunnel routier partir à droite et emprunter l'ancienne route reliant Martigny à Chamonix. Profiter du point de vue incroyable sur Finhaut avant de traverser l'ancien tunnel de Tête-Noire (percé en 1827).

Continuer à suivre la route carrossable qui descends d'une pente douce à travers la forêt jusqu'à une bifurcation. Partir à droite en direction de Finhaut (panneaux). Le chemin poursuit sa descente et rejoint rapidement le hameau de Troulèro.

De Troulèro aux gorges mystérieuses de Tête Noire

Continuer toujours en direction de Finhaut (panneaux). Une cinquantaine de mètres plus loin partir à gauche. À cet endroit le balisage jaune n'est pas très bien visible et si on ne prête pas trop attention on risque de continuer sur le large chemin qui mène nulle part…

Un joli sentier traverse la forêt. Au Feyat, passer à côté de quelques ruines, puis continuer à suivre le (seul) chemin. Une centaine des mètres plus loin, continuer tout droit (panneaux). Le sentier poursuit d'un faux plat jusqu'à une habitation. De là remonter les marches jusqu'au banc en bois qui marque l'entrée des gorges.

Partir à gauche et suivre la longue passerelle en bois surplombant à pic le vide qui conduit à trois énormes blocs rocheux. Le plus aplati d'entre-eux relie les deux rives formant une arche naturelle. Ces rochers étaient connus à une époque sous le nom de Pont Mystérieux. Au milieu, une série d'escaliers permet de descendre dans les entrailles noires, humides et très bruyantes de la Grotte aux Nymphes.

Après quelques instants les yeux s'habituent à la faible lumière qui pénètre dans la cavité et il est par la suite possible d'admirer les deux cascades et le torrent qui se faufile dans les rochers en contrebas. Le lieu a quelque chose de fantastique.

L'histoire des Gorges Mystérieuses

En 1834, au lieu-dit Tête-Noire, l'Hôtel de la Couronne fut construit au milieu d’escarpements formidables. L'hôtel fut agrandi vers 1850 et devint l'Hôtel de Tête-Noire. Pendant le XIXe siècle il a été l'un des hôtels alpins les plus fréquentés de l’Europe.

En août 1883 un touriste a visité le belvédère qui permettait d’admirer les gorges alimentées par le torrent Eau-Noire à une cinquantaine de mètres de l'hôtel. Devant son intérêt, le propriétaire de l'hôtel l'a amené visiter le Pont Mystérieux au fond des gorges, depuis où on pouvait admirer des nombreuses cascades se jeter les unes sur les autres pour tomber ensuite dans un petit lac avant de se perdre dans un gouffre de plus de cinquante mètres de profondeur.

L'année suivante un sentier fut inauguré dans les gorges et a fait depuis la joie de nombreux touristes. La même année on découvrit le Temple des Nymphes, une vaste grotte d'environ 15 mètres de diamètre pour 50 de profondeur, qui va faire des gorges de la Tête-Noire une des curiosités les plus célèbres de Suisse.

Suite à la construction de la ligne de chemin de fer entre Martigny et le Châtelard et aux deux guerres mondiales, l'hôtel fut fermé en 1964. Dix ans plus tard il fut incendié et aujourd'hui il ne reste plus aucune trace.

Des gorges mystérieuses à Tête Noire

Retourner à l'entrée des gorges par le même parcours puis partir à gauche et suivre le sentier qui monte en direction de Tête-Noire. Un chemin agréable mais relativement pentu mène jusqu'au pied d'une barre rocheuse qu'on franchit à l'aide d'escaliers de pierre et d'échelles en bois. Pendant cette ascension, il est impératif de bien donner la main aux enfants quand le sentier se rapproche du bord de la falaise et dans les passages les plus délicats.

Par la suite on atteint rapidement une bifurcation à une dizaine de mètres en contrebas du sommet de Tête Noire. Le chemin de droite permet de faire un court aller-retour jusqu'au point de vue depuis où il a une belle vue sur Finhaut et les gorges. Continuer ensuite sur le chemin de gauche et gagner le cabanon d'information avec sa longue table en bois devant.

Le sentier poursuit son ascension et ramène en quelques minutes au parking de départ.


Photos


Commentaires