Du Tretien à Vernayaz par les Bois de Gueuroz

Une jolie randonnée variée du Trétien à Vernayaz en passant par les Bois de Gueuroz.

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: Le Trétien (1060 m).

Point d'arrivée: Vernayaz (452 m).

Accessible en transport publics: Oui.

Point culminant: Le Trétien (1060 m).

Dénivelé positif: 250 m.

Distance: 9.5 km.

Temps de marche: 03h00.

Difficulté: Randonnée T1.

Date de la course: 20 avril 2019.


Description

Accès

Accès en transports publics

Depuis la gare de Martigny, prendre le train Mont-Blanc Express jusqu'au Trétien.

Accès en voiture

Rejoindre en voiture le village de Vernayaz, situé entre Saint-Maurice et Martigny. Continuer jusqu'au parking de la gare du Mont-Blanc Express. Prendre ensuite le train jusqu'au Trétien.

De la gare du Trétien aux Marécottes

Depuis la gare du Trétien, descendre les marches qui conduisent au Bochatay, l'un des trois hameaux qui composent le village du Trétien. Le village, avec ses chalets et ses rues pavées, est très bien conservé. Nous avons traversé le hameau en passant devant un vieux four à pain (apparemment typique de la région).

On rejoint rapidement la route qu'on suit sur une centaine de mètres jusqu'au pont routier depuis où on peut observer le torrent du Triège. Il prend sa source à environ 2100 m d'altitude sous les Pointes d'Aboillon et il s'écoule dans le Vallon d'Emaney avant de former les Gorges du Triège pour se jeter ensuite dans le Trient. Ce pont a été bâti en 1855 lors de la construction de la route des diligences. Il y a deux autres ponts qui traversent le Triège: en levant la tête on ne peut pas rater le pont ferroviaire construit en 1905 lors de la construction de la Route des Diligences. En contrebas, plus discret, on aperçoit le vieux pont muletier qui date du début du 19ème siècle.

Continuer le long de la route sur environ 200 mètres, puis bifurquer à gauche en direction des Marécottes (panneaux). Une courte montée nous ramène le long des voies du chemin de fer. Après avoir traversé les voies, on continue à monter d'une pente douce en sous-bois. Quelques centaines de mètres plus loin on atteint une bifurcation. Partir à droite (le sentier est balisé sur les cartes, mais pas sur le terrain!). Le chemin serpente dans une belle forêt puis contourne par les bas "La Fontaine", dont on voit que les hauts murs, remplie avec l'eau captée dans les gorges du Triège. L'eau de cette retenue coule ensuite jusqu'à la centrale des CFF à Vernayaz où elle est turbinée.

On gagne rapidement une nouvelle bifurcation où l'on retrouve des panneaux du tourisme pédestre. Descendre jusqu'à La Médettaz, puis poursuivre sur la route goudronnée qui longe la piscine et le zoo des Marécottes. Plus ou moins devant l'entrée, utiliser le pont pour passer de l'autre côté des voies du chemin de fer et suivre le sentier jusqu'à la gare des Marécottes.

Des Marécottes à Salvan

Depuis la gare de Marécottes remonter les quelques marches qui mènent à la route (à côté du parking du zoo), la traverser et poursuivre sur un chemin (balisé) qui monte en forêt. Au premier croisement, bifurquer à gauche et monter encore quelques mètres. Par la suite le sentier descend tranquillement, tantôt dans la forêt, tantôt dans les pâturages jusqu'à une vieille patinoire à Salvan.

De Salvan à Gueuroz

Rejoindre le centre du village, à l'endroit où la route principale fait un virage en épingle. Au milieu du virage on trouve un poteau avec des panneaux du tourisme pédestre. Poursuivre en longeant la route principale sur environ 300 mètres en direction de La Tailla. À la sortie du village le parcours quitte la route et pars à droite dans un pâturage.

Une centaine de mètres plus loin on passe à côté du dernier moulin à eau de la région encore en fonction. Il a été restauré en 1993 et depuis 2009 on peut le visiter (à certaines dates). Nous nous sommes limités à une rapide visite extérieure avant de poursuivre notre descente. On atteint rapidement une nouvelle forêt où, par chance, il faisait plus frais.

Le sentier dévale ensuite rapidement une centaine de mètres par une série de zigzags bien raides avant d'entamer une longue traversée à flanc de coteau. La forêt devient de plus en plus humide et le bruit de la rivière augmente au fur et à mesure qu'on avance. Après avoir croisée et observé un écureuil se balader allègrement entre les arbres nous avons poursuivi jusqu'au pont qui traverse Le Trient. Sur l'autre rive un large chemin remonte d'une pente douce. Environ 200 mètres plus loin bifurquer à gauche et continuer à monter en direction du Pont du Gueuroz.

Une route forestière traverse les Bois de Gueuroz. Le parcours est tout aussi agréable qu'impressionnant. À plusieurs endroits la route est au bord des hautes falaises dont on ne voit pas le fond! La route est assez large, donc même si on souffre de vertige cela devrait aller. Il n'y a en revanche pas de rambarde et à plusieurs endroits il n'y a qu'une vingtaine de centimètres entre la route et le ravin. À ces endroits il vaut mieux garder un oeil sur les enfants qui n'ont pas forcément la notion du danger!

De Gueuroz à Vernayaz

La route forestière serpente dans le bois sur environ 2 km avant de gagner Gueuroz. Traverser le hameau de bout en bout jusqu'à rejoindre les deux ponts. L'ancien Pont de Gueuroz a été construit entre 1931 et 1934. Il surplombe les gorges du Trient d'une hauteur de 187 mètres et pendant 29 ans il a détenu le record de hauteur, avant d'être détrôné par le pont de l'Europe d'Innsbruck (en Autriche) en 1963. Le nouveau pont, utilisé aujourd'hui par le trafic routier, a été construit en 1994 à côté de l'ancien. Il a été conçu de façon à ne pas cacher l'architecture de l'ancien pont.

L'ancien pont reste ouvert aux piétons et, depuis le milieu du pont, la vue sur les gorges du Trient et tout aussi magnifique qu'impressionnante.

Après la visite du pont, traverser la route et poursuivre la descente en direction de Vernayaz. Le sentier suit d'abord une large crête qui offre un beau panorama sur la plaine du Rhône. La pente se redresse de plus en plus et par une série de zigzags sur un sentier caillouteux on rejoint Vernayaz à hauteur de la gare MC.


Photos


Commentaires