Dent de Nendaz et Mont Gond

La Dent de Nendaz est un sommet facile d'accès et qui offre un incroyable vue sur la vallée du Rhône, 2000 m en contrebas. Trois kilomètres plus au sud, le Mont Gond est moins fréquenté, mais la vue depuis la cime est tout aussi extraordinaire. Entre les deux sommets, un parcours sur une jolie arête aérienne.

Détails du parcours

Région: Valais.

Point de départ: Tracouet.

Accessible en transport publics: Oui.

Point culminant: Mont Gond (2670 m).

Dénivelé positif: 880 m.

Distance: 10.3 km.

Temps de marche: 05h00.

Difficulté: Randonnée T4.

Date de la course: 23 juillet 2017.


Description

Accès

Accès en voiture

Prendre l'autoroute A9 jusqu'à la sortie Sion-Ouest, puis suivre les indications jusqu'à Nendaz (télécabine). Laisser la voiture dans l'un des parkings payants aux alentours du départ des installation mécaniques et prendre ensuite la télécabine jusqu'au Tracouet.

Accès en transports publics

Depuis la gare de Sion, prendre le bus en direction de Nendaz jusqu'au terminus (Haute-Nendaz télécabine). Prendre ensuite la télécabine jusqu'au Tracouet.

De Tracouet à la Dent de Nendaz

Depuis la station de la télécabine de Tracouet partir en direction SE et descendre jusqu'au Lac Noir, appelé aussi Lac de Tracouet. Le contourner par la droite sur un sentier balisé. Le chemin, bien marqué et sans difficulté particulière, remonte ensuite dans la face NW de la Dent de Nendaz.

Vers 2300 m le sentier rejoint l'arête. Remonter celle-ci sur une petite centaine de mètres puis basculer sur la face SW et poursuivre l'ascension jusqu'à la bifurcation à environ 100 m du sommet. Suivre le sentier de gauche et gagner le sommet de la Dent de Nendaz. Depuis là-haut, on a une excellente vue sur la plaine du Rhône et tout particulièrement Sion.

De la Dent de Nendaz au Plan du Fou

De la Dent de Nendaz, suivre la large arête SE sur 100 m environ, puis poursuivre sur l'arête S, incontestablement plus aérienne. Le sentier, toujours bien marqué et balisé, reste sur l'arête ou pas très loin de là. Gagner ainsi la Pointe de Balavaux, puis poursuivre jusqu'au Basso d'Alou. Certains passages sont légèrement exposés et ceux qui souffrent de vertige pourraient avoir quelques difficultés. Parfois il est aussi nécessaire utiliser les mains pour surmonter (ou descendre) quelques blocs rocheux.

Tout au long de l'arête on a une belle vue sur le barrage de Cleuson, le Mont Fort, la Rosablache et le Mont Gond.

Plus on s'approche du Basso d'Alou et plus le bruit des remontées mécaniques augmente. Au col poursuivre tout droit et remonter l'arête qui mène au Plan du Fou.

Du Plan du Fou au Mont Gond

Suivre la route carrossable qui traverse les installations, puis remonter dans la pente herbeuse (pas de chemin) jusqu'à récupérer un sentier relativement bien marqué en proximité de l'arête. Suivre la sente jusqu'à Prafleuri, une large colline herbeuse, où la sente devient moins visible.

En regardant vers le sommet du Mont Gond, je me suis demandé par où j'allais monter. Depuis Prafleuri la montée pourrait sembler compliquée, mais ce n'est pas du tout le cas.

Traverser Prafleuri et redescendre sur l'arête où l'on retrouve un semblant de chemin. Après quelques courtes montées et descentes, gagner le pied de l'arête NW du Mont Gond. À partir de là, le parcours à suivre est assez clair et relativement visible: remonter le long de l'arête ou sur la droite de celle-ci. Sur la première partie, très caillouteuse, quelques petits cairns aident à avancer. Sur la deuxième partie, remonter sur la pente herbeuse par une sente relativement bien marquée.

Gagner ainsi l'antécime du Mont Gond (avec un bloc de béton), puis poursuivre toujours sur la crête jusqu'au sommet principal du Mont Gond.

Du Mont Gond au Tracouet

Retourner à Basso d'Alou par le même itinéraire, en passant par le Plan du Fou. Au col, bifurquer à gauche et descendre en direction de l'alpage de Balavaux. Le sentier dévale la pente par une série de lacets jusqu'à rejoindre une route carrossable vers 2080 m d'altitude.

Suivre la route en direction N jusqu'à l'alpage de Balavaux. Passer devant l'écurie et poursuivre jusqu'à rejoindre une route goudronnée. À la bifurcation, suivre la route qui monte. Juste après avoir passé la cabane de Balavaud (où il est possible faire une pause), bifurquer à droite et remonter sur une large piste jusqu'au Lac Noir et la station de la télécabine de Tracouet.


Photos


Commentaires